L’hyperphagie boulimique est caractérisée par des épisodes récurrents d’alimentation excessive, en moyenne 2 fois par semaine pendant 6 mois. Ces épisodes s’accompagnent d’un stress subjectif mais sans que l’on observe les comportements compensatoires pour éviter la prise de poids. Ces patientes ne restreignent pas leur alimentation durant le repas. Elles présentent un surpoids ou de l’obésité.

On distingue la boulimie de l’hyperphagie boulimique et de la boulimie associée à l’anorexie mentale. Dans la boulimie, la personne a un poids normal et utilise des méthodes compensatoires pour prévenir la prise de poids. Durant les épisodes d’hyperphagie, la prise alimentaire est nettement plus rapide que la normale sans sensation physique de faim, la personne mange jusqu’à l’apparition de sensations gastriques inconfortables; les prises alimentaires sont souvent solitaires afin de cacher aux autres les quantités ingérées. La personne a une sensation de dégoût de soi, de la dépression ou une grande culpabilité après avoir mangé.